Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
noctusmagister

Poing à la ligne.

1 Août 2014 , Rédigé par Quentin Publié dans #péripériph.

Attention concept en vu! Retirez les enfants de ce post.

Pour répondre à la question: "Je ne comprends pas t'es dessins, pourquoi tu dessine tel personnage, telle scène? La réponse est: "pas de dessein". (en français facile: j'men tape des sujets)

Ma principale préoccupation de dessinateur c'est la ligne. Ce qui est au centre de mon travail, c'est la polysémie de la ligne (et le plaisir simple de la tracer).

La " ligne trait " qui compose des figures ou des éléments de décor. Superposition de l'encre sur le papier dans un alphabet de micro-signes linéaires utilisés et réutilisés pour faire des figures.

La " ligne de compositions " qui se construit au fur et à mesure du travail avec l'amoncellement des figures.

Pour moi ces lignes sont bien sur conceptuelles, puisqu'elles offrent une possibilité d'interprétation générale de la figure ou de l'œuvre, mais avant tout formelles puisqu'elles donnent un support structurel à l'œil du spectateur qui doit lui permettre de circuler dans l'image de la micro-narration à la narration global.

Mes dessins ne sont ni politiques, ni allégoriques et descriptifs par hasard. Mes petits sujets d'encre et de papier sont libres d'agir comme bon leurs semble sur la ligne de front que je leur trace entre la ligne d'horizon et les lignes de fuites. Mon contrôle ne s'exerce que sur la main qui laisse un filet de noir sur la feuille. Vous êtes libre d'y voir ce que vous voulez je me borne à borner votre regard, à l'attraper dans mon filet patiemment cousu à l'encre, maille après maille.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article